Monique Brunet Weinmann

Categories Biographie
monique-page-biographie

Portrait par Louise Gadbois, 1982.

Diplômée d’études supérieures en Lettres à Paris-X et détentrice d’une Maîtrise en Histoire de l’Art de l’Université de Montréal, après des Recherches au niveau du doctorat en art comparé, Monique Brunet-Weinmann a enseigné aux Universités Saint-Paul d’Ottawa, McGill et UQAM à Montréal.

Critique d’art depuis 1974 à Vie des Arts et Parcours des Arts visuels, elle a collaboré à des publications nationales et internationales et donné de nombreuses conférences. Spécialiste des œuvres de Louise Gadbois, Louis Jaque et de Jean Paul Riopelle, elle signe le texte historique et analytique de quatre tomes du Catalogue Raisonné Jean Paul Riopelle. Sa dernière publication, «L’art naïf dans la modernité» (2009), s’intéresse à l’œuvre de Simone Mary Bouchard et aux Paysages de Louise Gadbois en Charlevoix. Elle est aussi l’auteure d’un cédérom consacré en 2000 à la Copigraphie internationale (Copy art, Copier art).

Deux livres sont à paraître sous sa signature : une monographie sur le peintre français James Guitet, et une étude sur «Marie-Alain Couturier au Canada et ses Lettres à Louise Gadbois» (Éditions du Septentrion, novembre 2016).
Le Conseil de la Culture des Laurentides lui a décerné le Grand Prix de Littérature 1993 pour ses écrits sur l’art.

À titre de commissaire invitée, elle a représenté le Canada à Montage 93, International Festival of the Image (Rochester, N.Y.). Elle a réalisé une douzaine d’expositions au Québec en particulier pour la Galerie de l’UQAM à Montréal.

Membre d’AICA-Canada depuis les années soixante-dix, elle en a été la Secrétaire générale de mars 1980 à novembre 1984. De plus, elle a instauré la section « Perspectives historiques de la Critique d’art » dans les congrès de l’AICA-AAUC, posant ainsi les fondements des Archives internationales, et de la commission Mémoire vivante.

Pour voir mon CV cliquez ici


Graduate in Humanities from Paris X and holder of Master of Art Histoty from the University of Montreal, after researches in Comparative Arts to the level of PHD, Monique Brunet-Weinmann taught at Saint-Paul University in Ottawa, at McGill University and UQAM, in Montreal.

Art critic since 1974 at Vie des Arts and Parcours des Arts visuels, she has worked on national and international publications and lectured extensively. A specialist of the works of Louise Gadbois, Louis Jaque and of Jean Paul Riopelle, she signed the historical and analytical texts of four volumes of the Catalogue Raisonné of Jean Paul Riopelle. Her latest publication examines Simone Mary Bouchard and Louise Gadbois, Naive art in modernity (2009).

She is also the author of a CD dedicated in 2000 to Copigraphy (Copy art, Copier art). Two books are to be published under her signature: a monograph on the French painter James Guitet, and a study of «Marie-Alain Couturier in Canada, and his Letters to Louise Gadbois. The Council for Culture Laurentian has awarded Monique Brunet-Weinmann the 1993 Grand Prize for Literature for her writings on art.

As guest curator, she represented Canada at Montage 93, International Festival of the Image (Rochester, N.Y.). She directed a dozen exhibitions in Quebec in particular for the Galerie UQAM, in Montreal.
Member of AICA Canada since the seventy years since, she has been the General Secretary of March 1980 to November 1984. Moreover, she has introduced the “Historical perspectives of the Art Critic” in the Congress of the AICA – IAAC, thus setting the basis for the International Archives and Living Memory commission.

For my CV click here

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *